MNT, mutuel nationale territoriale
 

Aménagement et organisation

 

L'aménagement du poste de travail

Les risques de TMS apparaissent lorsqu'il y a déséquilibre entre la charge et la capacité fonctionnelle du travailleur.

En respectant certaines règles de l'ergonomie, c'est l'ensemble du poste de travail qui doit être aménagé pour adapter les conditions de travail à la capacité du travailleur grâce à des outils et du matériel appropriés.

L'organisation du travail

Il s'agit de mettre l'accent sur la formation du travailleur et sur une bonne gestion des rythmes et des conditions de travail.

Le but est aussi de trouver l'équilibre entre l'activité et le repos. Les pauses sont nécessaires pour accorder un temps de récupération après les contraintes musculaires provoquées par l'activité et éviter ainsi l'accumulation des contraintes de fatigue.
 

Eléments à surveiller

Le rapport entre les exigences de la tâche et les gestes et postures de l'employé
Le conception de l'espace de travail
L'aménagement des appuis
Les exigences visuelles
La disposition des commandes et des affichages
La séquence gestuelle exigée par la tâche
L'organisation travail / repos
L'importance des charges en fonction de la force, de la répétition et de la durée imposées par la tâche
L'aménagement du contexte psychosocial et l'organisation du travail
 

En savoir plus

 
Atteintes nerveuses ou syndrômes canalaires
 
En ce qui concerne les TMS, la réglementation indique de nombreuses normes et prescriptions pour assurer la sécurité du travail, notamment pour les transports de charges manuelles et l'organisation des postes de travail.
Le Code du Travail, les normes Afnor et les directives européennes définissent un cadre précis que les employeurs se doivent d'appliquer pour garantir la protection de leur salariés.