MNT, mutuel nationale territoriale
 

Définition des TMS

 
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) recouvrent diverses maladies liées aux postures de travail extrêmes, aux efforts excessifs et aux gestes répétitifs en milieu professionnel.
Ils touchent les muscles, les tendons et les nerfs et s'expriment souvent par :
Les différents symptomes
 

Les différentes pathologies

Le terme TMS recouvre un grand nombre de pathologies, parmi les plus courantes, on trouve :
Le syndrôme du canal carpien La tendinite de la coiffe des rotateurs
Les cervicalgies, lombalgies, rachialgies et dorsalgies
L'épicondylite et l'hygroma
 
 

En savoir plus

 
Atteintes musculaires
 
La tension musculaire peut être de faible intensité mais maintenue dans le temps, ou de fort niveau d'intensité et de courte durée. Cette tension peut entraîner une fatigue musculaire (sensation de lourdeur ou d'inconfort et courbatures).
 
Atteintes tendineuses
 
Les principales contraintes mécaniques qui s'exercent sur le tendon sont les forces de traction lors des efforts musculaires ainsi que les frottements et les compressions contre les tissus adjacents.
La tendinite, une inflammation du tendon, et la ténosynovite, une inflammation du tendon et de sa gaine, sont les formes les plus courantes des atteintes dues à des traumatismes répétés. Elles évolulent souvent selon un mode aigu mais peuvent aussi devenir chroniques.
 
Atteintes nerveuses ou syndrômes canalaires
 
Le syndrôme du canal carpien, le plus fréquent, résulte de la compression du nerf médian dans le canal carpien. Il se manifeste par des douleurs, des picotements et des engourdissements, souvent nocturnes, dans le territoire innervé par le nerf médian (trois premiers doigts) et peut évoluer vers des déficits fonctionnels tactiles et moteurs.
Les autres syndrômes canalaires les plus fréquents sont le syndrôme du défilé cervico-thoracique au niveau du cou, le syndrôme de la gouttière épitrochléo-olécranienne au niveau du coude et le syndrôme de la loge de Guyon au niveau du poignet.
 
Bursites et hygromas
 
Ce sont des épanchements de liquide synovial des bourses séreuses périarticulaires (gonflement de l'articulation) qui peuvent évoluer sur un mode aigu ou chronique.